Depuis l’annonce d’un deuxième confinement national par Emmanuel Macron le 29 octobre dernier, c’est un peu la panique chez les commerçants de proximité. Entre le décryptage des nouvelles restrictions et l’angoisse de voir s’envoler les bénéfices associés aux fêtes de fin d’années, l’heure est à l’urgence : comment continuer à vendre dans ce contexte et sans risquer pour sa santé ? Comment conserver sa clientèle ?

Alors que le retrait de commande en magasin reste autorisé – le fameux « click and collect », le numérique apparaît plus que jamais comme LA solution à ces interrogations. « L’épidémie et les confinements qui en découlent n’ont fait qu’accélérer une tendance de fond », estime Lionel Saugues, vice-président de la Confédération des Commerçants de France, qui réunit pas moins de 400 000 commerces français. Et d’ajouter : « Depuis plusieurs années, la clientèle se tourne de plus en plus vers l’e-commerce, et la montée en puissance des plateformes de vente type Amazon constitue une vraie concurrence. Le web n’est plus une option, c’est une obligation pour survivre ! »

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !