Errare humanum est. Cela fait certainement plus de 2000 ans que l’être humain a cela en tête. « L’erreur est humaine ». Mon père avait l’habitude d’aller plus loin dans la locution latine : perseverare diabolicum. En français, « persévérer est diabolique ». C’est avec cette sentence en tête que je tenais dans les mains une nouvelle « solution » technologique qui allait certainement changer le monde à jamais. Et c’était à moi qu’allait revenir cette décision, moi le nouveau Dr Frankenstein des temps modernes.

Aurore BISICCHIA
Aurore BISICCHIA
Conteuse numérique
Cofondatrice du média Chut !