Tout le monde a déjà entendu parler du dark net, mais peu ont réellement parcouru ses pages non indexées où se monnayent des produits et des services dignes des films hollywoodiens. Il a d’ailleurs été largement mis en lumière par la récente série How to Sell Drugs Online (Fast). Tirée d’une histoire vraie bien moins romancée, la série retrace la vie d’un jeune nerd allemand qui est devenu l’un des plus gros vendeurs de drogue en ligne en passant du dark net au web classique. De plus en plus surveillé par les agents anti cybercriminalité, cet ensemble de réseaux cryptés voit ses plateformes continuer à se multiplier régulièrement. La bataille du dark net ne fait que commencer…

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !