La fin du monde au bout du tunnel ?

Depuis des millénaires, l’homme n’a cessé d’accomplir de grandes choses et rien ne semble en mesure de l’arrêter. Les innovations successives ont élevé notre qualité de vie à un niveau que nous n’aurions jamais cru possible cent ans auparavant.

Bien sûr, chaque progrès connaît son lot de détracteurs. Même le chemin de fer en 1940 a vu d’éminents spécialistes mettre en garde les voyageurs des dégâts sur leur santé avec des trains atteignant la vitesse record de 60 km/h. Mais avec une pollution et des problèmes écologiques de plus en plus concrets, la multiplication des technologies renvoie à de nombreuses questions éthiques. Entre espoir et crainte, notre cœur balance et il en résulte une vision du futur pour le moins pessimiste.

Le cinéma s’est plus d’une fois emparé de nos peurs de l’avenir pour imager la terrible possibilité que nos technologies grandissantes marquent un jour notre fin. On est alors en droit de s’interroger, chacun dans son for intérieur, si tout est permis en matière d’innovation. Peut-on vraiment tout inventer ? Ou doit-on laisser certains concepts bien à l’abri dans la boîte de Pandore ?

Lire aussi : La Tech Tech deviendrait-elle toc toc ?

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !