La tech remet de l’ordre dans nos poubelles

En orbite, les satellites étudient la prolifération des déchets et l’existence d’îles entièrement constituées de plastique au beau milieu du Pacifique. Sur Terre, certains entendent faire preuve d’innovation pour stopper la production de plastiques de premier usage, entendez les plastiques flambants neufs et non recyclés. Même si la Cleantech a une empreinte énergétique importante, et supporte donc un coût environnemental, elle permet un meilleur traitement de nos déchets et leur réduction. Un mal pour un bien, on dira.

De jeunes sociétés françaises de la cleantech se sont emparées du marché du recyclage. Plast’if propose aux entreprises de recycler leurs déchets en interne via l’impression 3D d’objets. Les entreprises clientes du service ont la possibilité de suivre leur progrès grâce à la data collectée. Constater l’efficacité du geste permet d’encourager les équipes.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !