Vous écrivez régulièrement sur les technologies, dans les médias et votre livre De l’autre côté de la Machine - Voyage d’une scientifique au pays des algorithmes. Pourquoi accordez-vous autant d’importance à la diffusion de la culture numérique ?

Aurélie Jean : La culture numérique fait partie de la culture scientifique et doit donc être assimilée par tous. Encore plus aujourd’hui, car nous interagissons quotidiennement avec des outils numériques dans lesquels des algorithmes tournent, pour nous orienter dans nos choix par exemple. Je crois profondément au jugement critique de chacun pour décider de ce qui est bon pour lui, c’est pour cela que je pense nécessaire que nous, scientifiques, ingénieurs, professeurs, chercheurs expliquions au plus grand nombre les disciplines dans lesquelles nous travaillons, mais aussi nos propres réflexions et, pourquoi pas, nos erreurs.

Je dis ouvertement aux femmes que les sciences de l’intelligence artificielle et la tech sont un super levier pour atteindre une indépendance intellectuelle forte.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !