« J’ai adoré être dans tes bras, sous tes doigts, sous ta langue. » Envoyé un dimanche, sans doute à une heure tardive, le message a trouvé une seconde vie sur Amours solitaires, là où les mots sont sensuels, mélancoliques et, surtout, intimes. Avant de servir de recueil aux centaines d’internautes anonymes qui lui écrivent chaque jour, ce compte Instagram est né d’une initiative personnelle, il y a quatre ans. 

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !