Big Tech = Big plan social

Une vague de licenciements a déferlé début novembre sur la côte ouest des États-Unis où se trouvent les sièges sociaux de Twitter, Meta et Amazon. Mark Zuckerberg, patron de Facebook et Instagram, et Andy Jessy, DG d’Amazon, invoquant de mauvais résultats économiques, ont annoncé coup sur coup la suppression d’environ 10 000 emplois, soit respectivement 13 % et 1 % des effectifs de leur entreprise. Elon Musk, l’homme le plus riche du monde qui s’est offert Twitter pour 44 milliards de dollars, n’a quant à lui pas fait dans la dentelle : la moitié des effectifs du réseau social, soit 3700 personnes, aappris son licenciement par mail et environ 5 000 contractuels responsables de la modération des contenus en ont été informés…par un journaliste indépendant qui a révélé la nouvelle sur Twitter.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Liberté

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !