Jusqu’ici, Twitter modérait assez peu les tweets de Donald Trump. Mais ce traitement de faveur a cessé depuis la fermeture de son compte suite à l’assaut du Capitol. S’il venait à rouvrir le compte de l’ancien président, le réseau social, qui revendique ouvertement une politique de modération moins stricte pour les dirigeants politiques que pour les magnats de l’immobilier, pourrait sévir à nouveau. En perdant son statut, Donald Trump sera donc soumis à une surveillance plus stricte de ses propos.

Peut-être suivra-t-il alors les pas de Laura Elizabeth Loomer ? En 2018, cette figure de l’alt-right américaine a carrément été bannie de Twitter. Face à cette future modération voire à un ban éventuel, le miliardaire américain pourrait être tenté d’aller voir ailleurs. S’il choisit de faire des infidélités à Twitter, il y a fort à parier qu’il suive les pas de Laura Elizabeth Loomer et qu’il se rabatte sur le réseau social préféré des conservateurs américains : Parler. Si pour le moment le site est indisponible après que Amazon Web Service – une des principales sociétés d’hébergement de sites et d’applications dans le monde – a coupé ses serveurs, la plateforme pourrait bien faire son retour prochainement. Plus d’une semaine après la disparition de Parler, sa page d’accueil affiche déjà un message ironique de son créateur : « Salut tout le monde, est-ce que cela fonctionne ? »

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !