4/3 + 16/9 = 9/16 ?

À l’arrivée du téléviseur dans nos salons, on voyait en 4/3, et ce pendant longtemps, mais la fin du 20è siècle marque l’arrivée fracassante du cinéma dans nos salons. En effet, le format 16/9 nous vient tout droit du 7è art, et son arrivée sur la télévision nous a fait découvrir les fameuses « bandes noires ». Tombés amoureux de ce format, nous l’avons ensuite transposé à nos écrans d’ordinateur (qui, avant l’arrivée dans nos poches des smartphones, étaient le précieux de tout bon geek) au début des années 2000.

Mais comme on dit, « le passé c’est le passé », le sacro-saint 16/9è a donc lui aussi dû céder sa place. Et c’est son jumeau maléfique qui prend de l’ampleur, le 9/16è, notamment grâce au parrain des téléphones intelligents, j’ai nommé Steve Jobs. De par sa forme, le smartphone pousse à l’utilisation du 9/16è, et cette utilisation est exponentielle depuis la révolutionnaire année 2007.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !