Transhuma-quoi ?

On doit le terme « transhumanisme » à Julian Huxley, biologiste britannique du XXe siècle, théoricien de l’eugénisme, premier directeur de l’UNESCO et fondateur de WWF, rien que ça. À l’origine de la pure science-fiction dans les années 30, le transhumanisme est devenu un courant de pensée culturel et intellectuel qui prône l’amélioration des facultés mentales, physiques, ainsi que l’augmentation sensible de l’espérance de vie. Au sein même de cette dernière, on voit émerger des divergences entre les spécialistes. Allant de l’humaniste pour qui l’unique utilité d’un tel procédé repose sur le fait de soigner des gens, jusqu’à des apprentis Tony Stark qui veulent transposer la fiction dans la réalité, en mieux.

Bienvenue à Gattaca

Le but premier des recherches actuelles en la matière est bien entendu de faire progresser la médecine, discipline en évolution constante qui pourrait atteindre sa forme « finale » d’ici quelques années. Alzheimer, Parkinson et l’épilepsie sont les maladies qui figurent dans le top de la liste des médecins-transhumanistes. Mais à terme, les objectifs seront encore plus ambitieux, ces docteurs souhaitant soigner le cancer, les tumeurs, le sida, Ebola, nettoyer le cholestérol et bien d’autres maladies encore. Des travaux tels que ceux de Theodore Berger ont déjà montré des éléments prometteurs. Il a réussi à fabriquer un implant imitant l’activité électrique de l’hippocampe. Pour aller plus loin, plusieurs scientifiques se sont penchés sur l’idée controversée de modifier génétiquement des poumons de porc pour qu’ils soient compatibles à l’humain. Avant de rallonger la vie, il faut la réparer, oui, « réparer », car finalement, à terme, on ne parlera plus de soigner, mais de réparer un corps, à l’image d’une voiture dont les bougies d’allumage seraient endommagées. Des solutions « à la source » sont déjà envisagées, voire réalisées.

Lire aussi : Intelligence Artificielle, cet abus de langage ?

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !