La protection des données, Qwant connait

C’est son leitmotiv et même sa baseline, ce sont ses valeurs depuis les débuts, et il n’aura pas attendu le RGPD pour le clamer : Qwant, c’est « le moteur de recherche européen qui respecte la vie privée de ses utilisateurs ». Réaffirmer ce positionnement à l’heure où la protection des données a des airs de prise de conscience, voilà bien la stratégie gagnante qu’a choisie la startup pour inaugurer ses nouveaux locaux, en présence de quelques officiels, à savoir Mounir Mahjoubi et Bruno Le Maire. L’enjeu n’est pas à prendre à la légère, comme le souligne le ministre de l’Économie : « Celui qui maitrise les données a du pouvoir, raison de plus pour les protéger, raison de plus pour imaginer un autre traitement des données. Qwant ouvre la voie à cette réflexion. La maitrise des données et la manière dont on va inventer le digital au niveau européen sont un enjeu de civilisation ». Qu’on ne s’y trompe pas, l’enjeu dont on parle ici est clairement politique, comme le montre le soutien du gouvernement. Qwant incarne la force de frappe française et européenne capable de concurrencer les GAFAM, une sorte d’empire contre-attaque.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !