Après l'école 42, Xavier Niel ouvre Hectar

À moins d’une heure de Paris, un immense terrain de plus de 600 hectares dans la Haute Vallée de Chevreuse suscite bien des interrogations. La première : pourquoi diable Xavier Niel, le magnat des télécoms, a-t-il investi à hauteur de 49 % dans ce lopin de terre pour y fonder, avec Audrey Bourolleau (ex-lobbyiste de la filière viticole, ancienne conseillère agriculture d’Emmanuel Macron, possédant le restant des parts), une école agricole gratuite au nom d’Hectar ? Xavier Niel n’en est pas à son coup d’essai. Il possède également des parts dans Les Nouveaux Fermiers, une entreprise productrice de « viandes végétales », et La Ruche qui dit Oui !, qui permet la vente directe de produits alimentaires. Le fondateur de Free n’est pas le seul multimillionnaire du numérique à avoir misé sur cette dernière, dans laquelle Marc Simoncini, fondateur de Meetic, a aussi investi. L’intérêt des géants de la tech française pour l’agriculture est accueilli avec méfiance par une partie du monde paysan.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !