Vero, créé en 2015 par Ayman Hariri, n’a connu de succès que depuis ce début d’année. Il suit beaucoup d’autres challengers avant lui comme Mastodon, ou Ello qui promouvait l’absence d’algorithme et de publicités.
Vero semble, en apparence, prendre de l’ampleur au moment où Facebook s’empresse de changer son algorithme pour améliorer le côté “Social” de son réseau. Mais est-ce suffisant pour retenir les utilisateurs et les rendre accro à ce nouveau joujou ? Deux points semblent offusquer ceux qui ont par curiosité installé l’application.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !