Les espoirs du biomimétisme

D’ici à 2050, la population mondiale aura atteint le chiffre de 10 milliards de personnes, deux habitants sur trois vivront alors dans un centre urbain, et le réchauffement climatique aura déjà un impact réel sur nos vies. Dès lors, comment construire la ville de demain ? À la veille de ces grands bouleversements et sous l’impulsion de la révolution numérique, il est plus que jamais nécessaire de repenser les espaces urbains, les réseaux d’énergie et de transport, mais aussi la collecte des données. La ville peut-elle réguler en temps réel ses infrastructures pour améliorer la qualité de vie de ses usagers et entreprises ? Les capteurs et autres objets connectés peuvent-ils envahir le mobilier urbain et les transports publics ? L’intelligence artificielle pourrait-elle rendre la ville plus propre ?

Pour faire face à ces défis majeurs, l’une des clefs se trouve sans conteste dans le concept de biomimétisme. Car comme le dit Léonard de Vinci : « Ceux qui s’inspirent d’un modèle autre que la nature… travaillent en vain. »

 Le biomimétisme propose une nouvelle manière d’aider l’innovation à concevoir des produits, des organisations et des méthodes durables en prenant la nature comme modèle, en imitant les processus développés par les espèces et les écosystèmes. C’est le cas de la bande Velcro, communément appelée scratch, dont l’adhérence imite la surface de la bardane, une plante dont les fruits sont munis de petits crochets. Citons également le cas d’une nouvelle caméra médicale hypersensible capable de détecter les cellules cancéreuses : elle est inspirée des yeux de la crevette-mante, qui dispose de 16 cônes pour reconnaître les couleurs. En comparaison, l’homme n’en dispose que de trois. Ces innovations biomimétiques nous invitent à regarder la nature d’un œil nouveau.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !