À 14 ans, Victor est fan de parkour. Comme 16,5 millions de Français·es, il partage en ligne au moins une fois par mois des vidéos le mettant en scène en train de s’adonner aux joies de cette discipline acrobatique urbaine. En revanche, il est sûrement l’un des premiers à avoir effectué sa demande de stage de 3e auprès d’un couple d’influenceurs parkour, Charles et Mélanie, dont les vidéos cumulent plus de 70 millions de vues sur YouTube. « Je me suis dit qu’en travaillant avec eux, je pourrais gagner en visibilité et faire grandir ma communauté d’abonnés sur Instagram. Comme il n’y a pas de filière professionnelle du parkour, passer par les réseaux sociaux me semble être le meilleur moyen de vivre de ma passion », détaille le collégien.

En 2022, on estime qu’environ 150 000 influenceur·ses tirent des revenus – très variables – de leurs activités sur les réseaux en France. De là à en faire un métier… Nombreux sont les appelé·es, plus rares sont les élu·es. Pour espérer être de ce second groupe, Victor sait qu’il ne doit rien laisser au hasard : « Le plus dur, c’est d’innover et faire des vidéos qui plaisent aux gens, sinon on t’oublie vite, analyse le collégien. Mais j’ai de la chance parce qu’il y a encore peu de stars dans mon domaine en France. » Alors, pour mettre toutes les chances de son côté, le jeune acrobate ingurgite les vidéos qui décryptent le fonctionnement des algorithmes des plateformes, espère basculer sa communauté Instagram vers YouTube prochainement pour faire des vidéos « plus complètes », et imagine déjà les marques avec lesquelles il accepterait de nouer des partenariats commerciaux. Une anticipation digne d’un entrepreneur, qui souligne la professionnalisation croissante des aspirant·es influenceur·ses.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Liberté

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !