Selon l’Organisation mondiale de la Santé, plus de la moitié des décès liés à la circulation touchent les plus vulnérables : piétons, cyclistes et deux-roues motorisés. Tandis que d’autres villes françaises, dont Nantes et Bordeaux, ont fait rempart contre l’invasion des véhicules légers électriques unipersonnels (VLEU), Paris, prise de cours, est en proie à une réaction épidermique. Comment les trottinettes contribuent-elles, tant bien que mal, à façonner la smart city ?

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !