Consommer autrement

Dans votre grande surface, dans votre magasin bio, voire dans votre petite épicerie de quartier, vous avez sans doute vu ces distributeurs et conteneurs permettant d’acheter une partie de ses courses en vrac. Depuis quelques années, ce mode de consommation, aussi ancestral que moderne, ne cesse de progresser. Selon l’association interprofessionnelle Réseau Vrac, créée en 2016, il y aurait désormais plus de 700 épiceries de ce type en France, sans compter les espaces dédiés dans tous les supermarchés. Ceux qui n’ont pas encore pris le pli devront de toute façon s’y mettre, la loi « Climat et Résilience » du 22 août 2021 obligeant les commerces de plus de 400 mètres carrés à instaurer au moins 20 % de vrac d’ici à 2030.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !