Après les récents scandales liés à l’utilisation abusive de données, l’arrivée du RGPD a eu pour objectif de resserrer la réglementation. Un moyen de mieux protéger des consommateurs de plus en plus nombreux à utiliser les services numériques. Comme tout le monde, j’ai donc connu courant 2018 une vague de mails pour valider les nouvelles politiques de confidentialité. Sans parler des pop-up qui envahissent les sites internet pour le consentement au dépôt de cookies et autres. À première vue, la menace des sanctions en cas de non-respect a porté ses fruits. Cependant, les entreprises spécialisées dans l’exploitation de données agissent aussi discrètement que possible pour contourner les règles et continuer leur précieuse collecte d’informations. GAFA et autres sociétés optent pour différentes méthodes afin d’orienter les choix des utilisateurs. Est-ce que je me fais berner de temps en temps ? Probablement. Je dois bien avouer que je suis loin de vérifier les paramètres de chaque application utilisée et il m’arrive de cliquer un peu trop vite sur le bouton suivant. Cela dit, je ne suis sûrement pas le seul…

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !