Comment est né Ovaom ?

Muriel Colagrande : À l’origine, Ovaom est un projet de recherche en design, basé sur la manipulation du son pour favoriser le développement de l’écoute et de l’attention du jeune enfant. En fait, en tant que designer UX, je me suis intéressée à l’impact de la musique sur l’apprentissage, et notamment sur l’apprentissage des langues. J’ai petit à petit effectué des recherches sur le sujet, et rencontré différentes personnes qui ont nourri le projet. En 2018, nous avons eu la chance de bénéficier de la bourse EduUp* du Ministère de l’Éducation nationale, ce qui a vraiment aidé au lancement du projet. Ovaom est aujourd’hui une jeune start-up spécialisée en EdTech et composée d’une équipe interdisciplinaire de deux designers, un créateur sonore, un électronicien, un développeur, un commercial et une chargée de développement.

Wandrille Heusse : Oui je pense que l’on peut dire que l’interdisciplinarité est centrale dans le développement du projet. Muriel a su s’entourer de personnes aux savoir-faire complémentaires pour le faire grandir.

Marion Voillot & Lisa Jacquey
Marion Voillot & Lisa Jacquey
Chercheuses numériques
Toutes deux doctorantes au Centre de Recherche Interdisciplinaire de Paris (Université Paris Descartes), Lisa Jacquey, spécialiste du développement du jeune enfant et Marion Voillot, designer-chercheure ont co-fondé le projet Premiers Cris. Premiers Cris est un collectif interdisciplinaire de recherche collaborative sur la petite enfance par le numérique qui réunit chercheurs, familles et professionnels de santé et d’éducation pour répondre aux questionnements de ceux qui prennent soin des tout-petits.