Votre ouvrage à paraître le 12 juin s’intitule « Faut-il avoir peur des fake news ? » Alors, quelle est votre réponse ?

Divina Frau-Meigs. On assiste à une panique médiatique aujourd’hui. Les médias de masse attirent l’attention sur l’impact des médias sociaux et sur la concurrence déloyale qu’ils exercent, appelant ainsi à leur régulation et leur responsabilité en matière de contenus. À la fin de la panique, le statu quo est brisé, et la négociation aboutit à ce que nous voyons actuellement autour des fake news : les médias sociaux sont en train d’être régulés, mais ils y gagnent en légitimité et les médias de masse ont dû revoir leurs missions à l’aune du numérique.

 

Sylvie Lecherbonnier
Sylvie Lecherbonnier
Rédactrice en chef de Chut!