Du scribe à l’évangéliste digital

La religion numérique existe, c’est un fait. Pour Stephen O’Leary, spécialiste du rôle des nouveaux médias au sein des communautés religieuses, « l’avènement de l’Internet a été aussi révolutionnaire pour le développement des religions et pour leur diffusion, que l’invention de l’imprimerie ». Très vite, les scribes se sont transformés en webmasters agiles afin de toucher le maximum de personnes et pallier les distances géographiques. En dehors des Amishs qui considèrent que le monde moderne les éloignerait de leur religion, tous les mouvements ont intégré le digital. Chaque confession, église ou diocèse a aujourd’hui, son propre espace et a créé son « PAF » personnel qu’il relaie sur les réseaux sociaux. La communauté juive s’exprime sur H-Judaic. Les bouddhistes ont créé BuddhaNet. Des musulmans pakistanais mettent en ligne en 1994, Renaissance, un web journal. Le Pape François a 10 millions de followers sur ses différents comptes Twitter. Des évêques créent leur blog personnel et le Vatican a même doté Internet d’un saint patron : Saint Isidore de Séville, en cas de piratage et de dysfonctionnement du réseau. Que ta volonté soit faite « sur le Web comme au ciel », ironise Christian Huitema en 1995, lorsqu’il publie son livre de vulgarisation du réseau informatique mondial, sous le titre humoristique : « Et Dieu créa l’Internet… »

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !