De l’absence de mail professionnel à la gestion administrative sur papier en passant par une méconnaissance des usages des réseaux sociaux et d’internet, 67 % des TPE se tiennent encore aujourd’hui à distance du numérique. Accompagner ces 2,5 millions de très petites entreprises se révèle pourtant essentiel pour l’économie française, selon une étude du cabinet de conseil Archipel&Co, dévoilée lors du premier petit-déjeuner « Parlons inclusion numérique » organisé en ligne par la MedNum et la Banque des Territoires (Groupe Caisse des dépôts), jeudi 25 mars 2021. Une plus grande inclusion numérique de ces sociétés de moins de dix salariés, pour la plupart artisans, commerçants ou auto-entrepreneurs, pourrait générer entre 23 et 33 milliards d’euros supplémentaires de chiffre d’affaires par an. 700 000 emplois sont en jeu si les plus distantes du numérique ne peuvent plus maintenir leur activité.

Sylvie Lecherbonnier
Sylvie Lecherbonnier
Rédactrice en chef de Chut!