Le MIT (Massachussets Institute of Technology) avait déjà en 2018 de quoi nous en mettre plein la vue. Le laboratoire CSAIL (Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory) s’était déjà concentré sur l’usage des ondes cérébrales et des mouvements des bras pour contrôler un robot à distance. Les gestes permettaient de diriger les actions et les ondes cérébrales de signaler une erreur au robot. Le système reposait sur un genre de bonnet mesurant l’activité électrique du cerveau appelé EEG cap, EEG pour ElectroEncéphaloGraphie, et un genre de brassard utilisant l’EMG, l’électromyographie, une interface mesurant l’activité musculaire.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !