Les frondeurs du e-commerce poursuivent leur conquête de notre quotidien tandis que les géants de la distribution, éternels retardataires, resserrent l’écart en rachetant des pure-players. Pendant ce temps, le bilan décevant des soldes révèle une perte de pertinence face aux ventes flash en ligne. L’évolution de la consommation floute la limite entre commerce digital et physique. Ce remue-ménage pousse les grands acteurs et les start-ups émergentes à repenser leur business model à 360 °. On fait le point cette lame de fond qui aujourd’hui casse à la surface.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Liberté

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !