*disclaimer*

Le sujet étant sensible pour beaucoup d’entre nous, je tiens à rappeler que tout est à prendre avec beaucoup de nuances et qu’il est surtout ici question d’amener davantage de réflexions pour que nous puissions tous aller vers quelque chose de positif et de bienveillant.

*fin du disclaimer*

La masculinité est-elle en crise ? On peut dire que le sujet suscite des réactions passionnées. Elle apparaît dans divers webzines, dans des commentaires réactionnaires sur Twitter ou YouTube. Certain.e.s nient son existence, d’autres y voient l’opportunité, le reflet de problèmes à traiter. Ma réponse ne sera pas celle d’un expert en psychologie ou en sociologie, mais celle d’un simple être humain.

Le mot « crise » vient du terme Krisis, qui en grec signifie « jugement », « décision », au sens de décider quelque chose pour trancher entre deux parties opposées. Une crise est souvent le prémisse d’une mutation, alors ne pourrait-on pas dire que la masculinité est en crise, tout comme la féminité ? N’est-il pas ici question de sortir des cases, de s’émanciper des carcans sociaux, aussi bien des deux côtés ?

 

Gwendoline WEBER
Gwendoline WEBER
Ménestrelle numérique
Oscillant entre galéjades giffesques, modération bienveillante, veille im-pertinente, haikus récréatifs et designs amuse-oeil. VENI VIDI SHARED