Cette nouvelle est issue du magazine Chut! n°7 – Lost in election, paru en septembre 2021.

Une larme d’or glissa sans bruit dans le liquide fumant. Assise à son bureau de l’Élysée, la présidente avait hésité à ajouter cette touche de miel à son thé. Le classement des abeilles comme espèce en danger critique d’extinction avait propulsé leur précieux nectar au rang des produits de luxe. Âgée de 61 ans, la présidente avait connu l’époque où l’on trouvait dans les buffets de petit déjeuner des hôtels ces doses individuelles de miel, dans des mini pots ronds en plastique. Elle se souvint que sa mère, qui vivait toujours dans la crainte de manquer, les glissait discrètement par lots de trois ou quatre dans son sac à main. Aujourd’hui, seuls les palaces proposaient encore cette gourmandise à sa clientèle au palais exigeant. Mais la majorité des consommateur·rices s’était désormais habituée aux horribles substituts de glucose auxquels les industriels tentaient vainement de donner l’aspect et la saveur du miel naturel. « Mission impossible », soupira à voix haute la présidente en touillant son breuvage.

Natacha Lefauconnier
Natacha Lefauconnier
Journaliste
Passionnée par l'éducation, l'orthographe et la bande dessinée, c'est en corrigeant les articles du magazine Chut ! que j'ai attrapé le virus du numérique. Depuis je n'ai qu'une envie : le transmettre !