Ecouter l'article

La HealthTech, un écosystème en plein boom

Depuis quelques années, les entreprises de la HealthTech sont engagées dans une course à l’innovation technologique sans précédent, mouvement qu’accompagnent les pouvoirs publics. La crise sanitaire est venue renforcer la nécessité de soutenir ce secteur d’avenir. Le gouvernement français a ainsi annoncé, en juin 2021, un plan à près de 7 Mds€ dans le financement de l’innovation porté par les investisseurs institutionnels.

Avant d’aller plus loin, précisons que la HealthTech représente l’ensemble des technologies créées dans le domaine de la santé au sens large. Ce secteur se divise en trois branches  :

  • Les biotech : solutions alliant sciences du vivant et technologie (physique, chimie ou informatique)
  • Les medtech : dispositifs médicaux de diagnostics développés sur la base de nouvelles technologies
  • La e-santé ( « santé digitale » ou « santé connectée ») : nouveaux outils permettant au secteur de la santé d’opérer sa transformation numérique (télémédecine, thérapies digitales,…).

Partout dans le monde, on observe une dynamique de croissance exceptionnelle de la HealthTech dont tentent de tirer parti les startups françaises. L’ascension de cet écosystème et sa vitalité à l’échelle hexagonale place la France parmi les nations les plus prometteuses. Avec ses 50 Biotech, 1 100 Medtech et 200 start-ups de l’e-santé, notre pays occupe le deuxième rang de l’écosystème HealthTech européen, juste derrière le Royaume-Uni.

De plus, la France jouit d’une reconnaissance internationale sur le plan de l’excellence scientifique – dans la recherche clinique comme académique – et technologique dans le domaine de la santé qui ne cesse de croître.

Cette dynamique est porteuse d’espoir à plusieurs niveaux. C’est d’abord la promesse de pouvoir guérir à l’avenir de maladies aujourd’hui incurables et d’allonger l’espérance de vie. Mais c’est aussi le gage de notre souveraineté sanitaire et de retombées économiques considérables : les Health Tech françaises pourraient générer un chiffre d’affaires annuel de 40 Mds€ et 130 000 emplois supplémentaires d’ici à 2030, dynamisant la croissance et l’emploi français. Ainsi, 1,7% de la population active pourrait travailler dans le secteur de la santé et répondre aux besoins d’un marché mondial considérable, demandeur et porteur sur le long terme [1].

Envie de lire la suite ? Rdv sur le blog de la Caisse des Dépôts

Caisse des Dépôts
Caisse des Dépôts
La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un grand pôle financier public à l'identité forte et ancrée dans l'Histoire. A l’intersection du domaine public et du secteur privé concurrentiel, le Groupe est entièrement dédié au service de l’intérêt général, avec un objectif unique : faire grandir la France.