Utiliser l’intelligence artificielle pour permettre un apprentissage plus fluide, personnel et approfondi. C’est le pari de jeunes entreprises françaises qui espèrent contribuer à réduire les inégalités par ce biais. Mais attention à mettre en place les garde-fous nécessaires.

Laura Makary
Laura Makary
Plume Journaliste