Qu’est-ce qui vous a amené à créer le média « J’ai piscine avec Simone » ?

Passé 45 ans, je me suis demandé si on parlait des femmes de mon âge dans la presse. J’y ai trouvé des injonctions au jeunisme, surtout dans la presse féminine. Et dans la mesure où cela ne me correspondait pas, j’ai été voir ce qui se passait sur les réseaux sociaux. Là, je n’ai trouvé que quelques blogs anglo-saxons sur le sujet et j’y ai vu une invisibilisation des femmes de plus de 50 ans dans la société française. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire pour refléter ce qui était réellement notre génération. Et c’est comme ça que j’ai commencé « J’ai piscine avec Simone », un nom qui résonne comme un engagement et une certaine idée de ce qui est la place des femmes dans la société.

Aurore BISICCHIA
Aurore BISICCHIA
Directrice de publication
Cofondatrice du média Chut!