Pourquoi vous êtes-vous engagées pour l’égalité salariale femme/ homme ? En quoi ce sujet est-il crucial ?

Insaff El Hassini. Depuis 2019, il y a un coup de projecteur médiatique sur les inégalités salariales. Notre société est forte des avancées féministes, mais l’argent représente la dernière bataille pour arriver à l’égalité. On le constate sur d’autres sujets féministes, comme les violences faites aux femmes. L’une des principales raisons qui expliquent que les femmes victimes n’arrivent pas à quitter leur conjoint violent est qu’elles ne sont pas indépendantes financièrement !

Sandrine Fouillé. Si la loi sur l’égalité salariale date de 1972, depuis lors, les écarts de salaires restent une réalité dans beaucoup d’organisations. Chez Capgemini, nous avons choisi d’être acteur de cet enjeu sociétal qu’est l’égalité économique.

Comment expliquer que les inégalités salariales demeurent alors que la prise de conscience est réelle ?

S. F. Il y a beaucoup d’engagements de part et d’autre, mais ils doivent être suivis d’actions comme équiper les femmes avec des outils concrets pour comprendre et assumer leur juste valeur sur le marché. Avec Lean In France, nous partageons cette vision et ces valeurs depuis trois ans maintenant.

I. E. H. Aujourd’hui on entend trop souvent que les inégalités salariales sont soit de la faute des employeurs, qui ne valorisent pas les femmes, soit de la faute des femmes, qui ne savent pas ou n’osent pas négocier leur salaire. Or le problème est plus complexe, il est systémique et s’explique par plusieurs facteurs : la culture sociétale (la place des femmes dans la société), les biais de genre (comment on éduque les filles) et la difficulté culturelle à adresser les questions d’argent. C’est ce que j’ai constaté lors de mes Tours de France et du Monde de la Négociation : que ce soit aux USA, en Inde ou au Maroc, le problème reste toujours le même. C’est pourquoi, il est primordial que tous les acteurs du marché travaillent ensemble, c’est d’ailleurs ce que l’on a fait avec Capgemini. En lançant Ma Juste Valeur®, nous proposons un outil concret de formation sur ce thème. Grâce au podcast, les femmes ont accès à une méthode qui leur permet de déterminer leur valeur sur le marché de l’emploi pour demander et obtenir une juste rémunération.

Or le problème est plus complexe, il est systémique et s’explique par plusieurs facteurs : la culture sociétale (la place des femmes dans la société), les biais de genre (comment on éduque les filles) et la difficulté culturelle à adresser les questions d’argent.

Comment les engagements de Capgemini en faveur de l’égalité salariale ont-ils conduit à la création du podcast Ma juste valeur® avec Lean In France ?

S. F. En 2018, nous avons d’abord accueilli chez Capgemini à Nantes le premier atelier de négociation de rémunération avec Insaff El Hassini pour nos collaboratrices. Afin de le rendre accessible à toutes les femmes en France, Ma Juste Valeur® en format podcast est créé dès 2019 et déployé en partenariat avec Capgemini France, il y a un an, sur les plateformes de streaming, afin que toutes les femmes puissent en bénéficier.
En mars 2021, nous renforçons nos liens avec Lean In France par l’acquisition de la formation complète de neuf heures pour les équipes de Capgemini France. Cet e-learning permet de former concrètement nos salarié·es pour leur apprendre à définir et à verbaliser leur juste valeur. Des modules sont dédiés aux lignes managériales, pour aborder le sujet de la rémunération de façon rationnelle et apaisée.
Enfin le groupe Capgemini réalise le déploiement du podcast Ma Juste Valeur® à l’international en version anglaise qui devient My Fair Value®. C’est une fierté pour moi d’appartenir à ce grand groupe qui choisit d’être acteur de cet enjeu sociétal qu’est l’égalité économique pour toutes !

I. E. H. Cette formation de neuf heures à destination de tous les acteurs du marché de l’emploi (entreprises, écoles, pouvoirs publics) est le fruit de six années de travail sur le sujet. En effet, savoir se valoriser financièrement ne s’improvise pas, ce sujet nécessite une véritable expertise, raison pour laquelle je plaide afin que cette matière soit incluse dans les programmes d’enseignement supérieur. Le podcast, mis en accès libre, est une initiative d’utilité publique, d’autant qu’il a déjà touché plus de 150 000 personnes.

Les outils numériques sont-ils un levier puissant dans la lutte pour l’égalité salariale ?

I. E. H. Nous avons la chance d’avoir à disposition ces outils numériques comme le podcast, qui fonctionne comme véritable caisse de résonance sur le sujet. Son pouvoir de frappe est incroyable. Dans de nombreux pays émergents, beaucoup de personnes sont illettrées mais équipées de smartphones, et cela suffit d’autant plus qu’il s’agit de contenus audio. La base de ma communauté d’auditrices, ce sont des femmes qui n’ont pas forcément confiance en elles et qui n’appartiennent pas toujours aux catégories sociales les plus favorisées. Et c’est bien ça la magie du numérique, de pouvoir toucher tout le monde.

S. F. Fin 2020, nous avons organisé une Semaine de la Mixité 100 % virtuelle : près de 7 000 salarié·es en France l’ont suivie. Un succès inédit, car en présentiel, il aurait fallu louer une salle de concert ! Le numérique est un levier formidable pour rendre universel et accessible de nombreux contenus. Non seulement il permet de continuer à interagir dans des situations comme celle que nous vivons avec la pandémie, mais aussi d’accélérer sur nos actions. Le podcast intéresse toutes les collaboratrices chez Capgemini, quels que soient leur métier et leur expérience, signe que le changement s’opère à tous les niveaux de l’entreprise pour briser ensemble le plafond de verre !

À PROPOS DE NOTRE PARTENAIRE

Capgemini regroupe 270 000 personnes dans près de 50 pays. Partenaire stratégique des entreprises pour la transformation de leurs activités, le groupe ambitionne de libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. En 2020, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros.

(Cet article est paru dans le numéro 5 de Chut! Magazine disponible en kiosque, librairie et que vous pouvez également commander sur notre boutique en ligne.)

La rédaction de Chut !
Chut ! est un magazine de société qui prend le temps d’observer l’impact du numérique sur nos vies.