Entrepreneuse à 21 ans, 15 salariés sous sa direction, 70 heures de travail par semaine… Contrairement à ce que ces chiffres pourraient laisser suggérer, Victoria Mandefield, fondatrice et directrice de l’association Solinum n’avait pas du tout envisagé d’entreprendre à peine diplômée. « Ça m’est tombé dessus. Je pensais devenir une ingénieure “standard”, travaillant dans une grande entreprise, nous confie amusée la jeune femme, de 26 ans aujourd’hui, cheveux jusqu’à la taille et masque à l’effigie de Frida Khalo sur le nez . Je ne connaissais pas l’ESS (économie sociale et solidaire, ndlr), ni l’entrepreneuriat social. Pour moi les entrepreneurs étaient forcément des hommes, super stylés, cherchant à faire de l’argent ». Une image éloignée de sa nature introvertie et timide, qu’elle sait dompter désormais.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !