Comment les applis changent-elles notre image de la rencontre amoureuse ?

Auparavant, il y avait un idéal, un imaginaire amoureux romantique, qui alimente encore nos recherches. Mais cet idéal se brise contre les propres outils qui ont été conçus pour le réaliser. Les réseaux cassent cette magie. C’est une naïveté qu’on perd et qu’on ne peut pas retrouver : perdre l’idée que l’amour arrive sans même le vouloir, qu’on n’a pas besoin de s’y préparer, qu’on rencontrerait d’un coup la bonne relation qui pourrait être définitive et unique. On sait aussi qu’il faut probablement plusieurs relations pour nous préparer à une bonne relation. Il faut être pragmatique et penser un idéal à partir de ce qu’on fait réellement, plutôt que de déformer la réalité pour la faire correspondre à un idéal.

Pauline Ferrari
Pauline Ferrari
Journaliste Tech
Mes domaines de prédilections : nouvelles technologies, féminismes, sexualités, cultures web et tréfonds d'internet.