« Normalement, je suis à 160 000- 150 000 pas hebdomadaires. Depuis le début du confinement, je suis dans une moyenne de 33 000 pas », soit environ 4700 par jour au lieu des plus de 21 000 habituels, quantifie Sébastien*, 34 ans, chargé de mission dans une association et doté d’une Fitbit. « Ça m’a donné les chiffres. La montre m’a permis de me dire ce que le confinement signifie : pour moi, clairement, marcher quatre à cinq fois moins. » Forcément, avec une réclusion à domicile et une heure maximum de sortie pour se promener ou faire son jogging, les fameux « 10 000 pas » quotidiens que la plupart des applis fixent comme objectif pour rester en bonne santé sont durs (pour ne pas dire impossibles) à atteindre.

Arnaud, metteur au point de 31 ans, sans cesse en mouvement sur les chantiers pour mettre en service les installations de climatisation et ventilation, est ainsi passé de 13 000 à… 600 pas par jour. « C’est les pas que tu fais à la maison entre la cuisine et la chambre, ou l’aller-retour à la petite supérette en bas. » Malgré cette chute chiffrée, le confinement ne rime pas systématiquement avec mise à distance des applis santé ou montre connectée. Au contraire. Pour Anne-Sylvie Pharabod, spécialiste de l’étude des métriques de soi et chercheuse à Orange Labs, « il y a des chances pour que le renforcement de la sédentarité mette dans l’actualité les questions de prévention et de self-tracking ». Y compris post-confinement.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !