En 2013, ce qu’a fait Aaron Swartz était un crime aux yeux du gouvernement américain, passible de 35 ans de prison et d’une lourde amende. Le génie de l’internet, protégé de Tim Berners Lee, collègue de Larry Lessig et co-fondateur de Reddit, a lutté jusqu’à la mort face à l’implacable justice américaine. Pas de spoiler alert ici, Aaron a bel et bien existé. Il est celui qui a lutté jusqu’à son dernier souffle pour un Internet libre, en donnant accès à tous et gratuitement à des articles d’une bibliothèque virtuelle payante. Aujourd’hui, alors que JSTOR propose la majorité de son contenu en lecture libre, la question se pose : de quel côté était l’erreur ?

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !