Princesse des parallélogrammes

C’est la fille d’un poète et d’une amoureuse des sciences. Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. Ni une ni deux. Ada est plutôt binaire dans son raisonnement, ce sera la science ou ce ne sera pas. Elle tombe en amour pour les sciences et ses mystères. Preuve en est ces lettres. Elle écrit : « Je crois que je possède une singulière combinaison de qualités, qui semble précisément ajustée pour me prédisposer à devenir une exploratrice des réalités cachées de la Nature ».

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Liberté

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !