#Interview

Aline Aubertin : « Les mères sont très importantes dans les choix d’orientation des filles »

La présidente de l’association Femmes ingénieures veut rendre plus visibles les métiers scientifiques et techniques afin d’en favoriser la mixité. 

Quel rôle ont eu vos parents, votre mère en particulier, dans votre choix d’études ?

Vous avez raison de parler de ma mère, puisque les mères sont très importantes dans les choix d’orientation des filles. Les sociologues le confirment dans leurs études. La mienne était enseignante. Elle avait un vrai goût pour les sciences. C’est sûr que je n’étais pas du tout dans le stéréotype dans lequel baignent généralement les filles, quand on leur fait croire qu’elles ne vont pas être douées pour les mathématiques. Ce que je savais, c’est que je ferais des études. Et j’ai obtenu mon diplôme d’ingénieure chimiste. Comme je n’ai pas voulu me cantonner à la recherche, j’ai complété ma formation par un MBA à HEC. Aujourd’hui, je suis directrice des achats dans une entreprise qui vend des produits très techniques, où il est nécessaire d’avoir une base forte en sciences pour comprendre ce que l’on vend.

La rédaction de Chut !
Chut ! est un magazine de société qui prend le temps d’observer l’impact du numérique sur nos vies.