Dans son nouveau roman, Comme un empire dans un empire, Alice Zeniter raconte l’engagement politique à travers deux de ses formes et deux personnages. Antoine, collaborateur parlementaire, travaille aux côtés d’un député socialiste. Après des années à tenter d’acquérir les codes et la culture de son nouveau milieu, le jeune homme perçoit les limites de son action et rêve d’écrire un grand ouvrage sur la guerre d’Espagne. L., hackeuse, se sert quant à elle de ses compétences en informatique pour aider les femmes victimes d’espionnage. Après l’arrestation de son compagnon, accusé d’avoir piraté le site d’une société de surveillance, elle se sent elle-même menacée. Sur fond d’Anonymous et de manifestions des gilets jaunes, les trajectoires de ces deux individus, chacun militant à leur façon, vont se croiser.

L’autrice de L’Art de perdre a choisi de présenter dans ce nouvel ouvrage deux pouvoirs radicalement différents : institutionnel et traditionnel pour l’un, relativement récent et parfois illégal pour l’autre. Et à ce jeu, le web, ce « monde du dedans », n’est sans doute pas le moins puissant.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 1 numéro par trimestre
    • Résiliable à tout moment
    • L'accès à la version en ligne
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !