Le livre numérique, une valeur ajoutée ?

En tant que lectrice, passionnée par l’univers foisonnant du web, je crois, sans prétention, détenir un argument de taille à tous les détracteurs du roman numérique. Au-delà du prix, au-delà du confort de lire dans les transports avec une tablette contenant des milliers de livres, ou de déménager sans avoir à transporter une montagne de bouquins, dont la moitié n’a pas été lus, j’aime dire que le livre numérique a une vraie « valeur ajoutée », qui le différencie du roman papier, notamment lorsqu’il propose une expérience inédite de la lecture, enrichi d’un contenu multimédia voire transmédia. Car le numérique est un immense terrain de jeu, que l’on commence tout juste à explorer, et qui offre une myriade de possibilités qui n’a de limites que celles de l’imagination.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !