Méthode curative pour réseau malade

Soyons clairs, le like, qui fait le succès du modèle économique de la plateforme, ne disparaîtra pas. Sous une publication, à côté des noms d’autres utilisateurs avec qui vous êtes connectés apparaîtra la mention « & autres » au lieu du nombre exact. Quant à l’auteur du post, il aura toujours accès au nombre précis de likes. Le concept est en ce moment en phase de test sur chaque continent, de l’Australie au Brésil, en passant par l’Irlande et l’Italie.

Ce geste laisse penser que les réseaux sociaux misent sur l’effet « messes basses », revenant au modèle des salons de discussion et forums qui parsemaient le web à son commencement. Connecter les gens reste au cœur de la mission des réseaux sociaux, mais de manière plus occultée et confidentielle. Les scandales et manquements à la vie privée successifs ont mis au grand jour les faux-semblants d’authenticité et de transparence, faisant perdre de la crédibilité et détruisant l’illusion d’une expérience à la fois ouverte et sécurisée.

Oups ! La suite de cet article est réservé aux abonné·es

Abonnez-vous pour nous découvrir, nous lire, nous soutenir !

  • Illimité

    14 
    Par trimestre
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • 1 an

    48 
    Par an
    • 48€ au lieu de 56€
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
  • Le Club

    150 
    Par an
    En savoir plus
    • 4 numéros par an
    • L'accès à la version en ligne
    • Une affiche offerte avec le 1er numéro en cours
    • Une participation à 4 conférences de rédaction par an
    • La cocréation de 4 tribunes du Club publiées dans le magazine

    Comment ça marche ? Par ici les infos !

J’ai déjà un abo

Je me connecte

Abonnement collectivité, contactez-nous !