Ça buzz toujours du côté du Métavers, mais cette fois-ci c’est pour la bonne cause ! Un SDF qui vient de prendre place dans l’un de ces univers virtuel, plus précisément à proximité de Genesis Plaza, la place principale de l’un des métavers les plus en vogue du moment : Decentraland. Son nom : Will. Cet avatar a été créé pour venir échanger avec les utilisateurs du Metavers et les inciter à télécharger l’application Entourage.

Derrière ce personnage, on trouve en effet l’association Entourage, qui se présente comme le réseau social vraiment social. Il s’agit d’une application créatrice de lien et de solidarité qui met en relation des personnes avec et sans domicile fixe.

Alors évidemment, Will est surtout une opération de communication bien vue de la part de l’association qui veut sensibiliser à la précarité et alerter sur l’isolement des personnes sans abri. Parce que, comme Will le rappelle, plus de 300 000 personnes en France vivent dans la rue.

Un avatar pas comme les autres

L’initiative a du piquant. Elle utilise les artefacts fournis par le métavers pour mieux pointer ses aberrations naissantes : la spéculation financière sur des biens de luxe virtuels, yacht ou villa. Will entend dénoncer toute l’indécence et l’absurdité de ces hobbys de nanti 2.0.

Les personnes sans abri sont souvent isolées, déconnectées des autres. Contrairement aux idées reçues, 71% d’entre eux possèdent un smartphone, mais cela ne les sort pas de l’isolement pour autant. Le problème dénoncé par l’association Entourage est donc aussi de montrer que les réseaux sociaux et autres technologies de communication ne sont pas suffisante si elle se contente de la virtualité pour exister. La vraie socialisation, la vraie connexion ont lieu IRL-In real life-, comme on dit.

Pour plus de réalisme et mieux nous sensibiliser, le personnage a été créé avec le comité de rue d’Entourage, des personnes qui sont elles-mêmes Sans Domicile Fixe. Le but ? montrer que les personnes SDF sont semblables à madame et monsieur tout le monde et que chacun peut s’y identifier.

Rappelons que les technologies, comme les métavers, peuvent recréer les inégalités inexistantes, voire les renforcer, comme elles peuvent être mises au service du bien commun, comme avec cette application Entourage. Et ça, mine de rien, c’est une initiative qui donne de l’espoir !

Sophie Comte
Sophie Comte
Conteuse numérique
Je suis convaincue que le numérique s'adresse à tous, et je vous le raconte ici. Egalement cofondatrice et rédactrice en chef de Chut.